Reconquete Parthenay

Citoyens, avec vous !

Un référendum pour Montgazon : vraie ou fausse bonne idée ?

Au Conseil municipal de Parthenay, hier soir l’opposition a proposé d’organiser un référendum à propos de l’école de Montgazon. Concrètement, un référendum local est en effet prévu par la loi et il s’organise de la façon suivante :
+ Il ne peut être décidé et organisé que par le maire (l’exécutif). C’est donc lui qui formule le texte, genre « êtes-vous favorable à la fermeture de l’école de Montgazon ? »
+ Le projet est adopté si la moitié au moins des électeurs inscrits a pris part au scrutin et s’il réunit la majorité des suffrages exprimés.

Si cette dernière condition est remplie, le référendum vaut décision que la collectivité locale organisatrice doit juridiquement suivre. Dans le cas contraire, le référendum n’a alors que la portée d’un avis consultatif.

Autrement dit, sur une formulation telle que l’exemple donné ci-dessus, si la majorité des votants dit OUI, le projet est adopté et il s’impose : l’école est fermée. Si une majorité dit NON, le projet n’est pas adopté… C’est un avis consultatif dont la collectivité aurait tout intérêt à tenir compte, mais rien ne l’y oblige. Elle peut décider de fermer l’école même avec une majorité de réponses négatives au référendum.

mc-ecole-primaire-montgazon

Tout dépend donc de la formulation de la question soumise à référendum et comme c’est le maire qui tient le stylo… On voit donc qu’un référendum peut être une vraie-fausse bonne idée ! Pour trois raisons :

+ Il y a fort à parier que la formulation soit favorable à la position du maire.

+ Réunir au moins la moitié des électeurs inscrits tient de l’exploit ! Et ce sera d’autant plus dur qu’un référendum local ne peut pas être organisé le même jour qu’une élection locale, nationale, européenne…

+ Interroger toute une population sur un sujet qu’elle ne connait pas est démagogique et contreproductif si on ne prend pas la précaution d’organiser préalablement une information précise à son intention.
Donc, pour que ce soit une vraie bonne idée, Reconquête propose que la question posée soit celle-ci : « Êtes-vous favorable au maintien de l’école de Montgazon, compte tenu des conséquences présentées par les deux parties lors de la réunion publique du… ». Si une majorité dit OUI, l’école devra être maintenue. À condition que 3600 personnes se déplacent pour voter !

3 comments

    • admin

      C’est tout le propos de cet article : un référendum, pourquoi pas, mais mal formulé, il reviendrait comme un boomerang aux défenseurs de l’école ! VIGILANCE !
      (En passant, l’article se conclut justement par une proposition !) 😉

      • Jean COLLON

        Dès le départ je pense que le projet n’a pas correctement été abordé car il aurait dû être global et impliquer le prérimètre de toutes les écoles publiques de Parthenay ou au moins les 4 concernées le plus directement : La Mara, Jules ferry, Gutenberg et bien sûr Montgazon pour Parthenay… mais aussi Le Tallud et Pompaire…
        Sans compter l’avis des associations et des professionnels des écoles de musique et dessin, celui des association de commerçants chargé de « dynamiser » le centre ville…
        Bref, ma municipalité propose de supprimer une école qui depuis les années soixante est l’une des trois écoles les plus dynamiques de Parthenay malgré l’absence de cantine : il doit bien y avoir une raison qui n’a pas été prise en compte : l’intérêt des familles par rapport au positionnement de cette école.

        La municipalité ayant la main sur les inscriptions, contrairement à l’époque où les parents inscrivaient librement, elle a eu beau jeu de détourner dès cette rentrée 2016 les nouvelles demandes.
        L’une des propositions seraient de re-permettre aux parents la libre inscription, mais la loi de sectorisation donne l’avantage à la municipalité
        Sur le référendum, dans la mesure où le projet a été « saucisonné » pour n’impliquer que Montgazon sans autre réflexion publique globale, le périmètre devrait être sur le quartier de Montgazon.
        Mais surtout, le résultat final, fermeture ou non va dépendre beaucoup de la capacité des parents à se mobiliser et mobiliser autour de projet de maintien en montrant les atouts de cette école…

Leave a Reply

Your email address will not be published.