Reconquete Parthenay

Citoyens, avec vous !

Séance du Conseil Municipal du 20 octobre – les vidéos

MONTGAZON MAUDIT ?
Jeudi 20 octobre 2016, les parents de Montgazon se sont rassemblés à la séance du conseil municipal pour tenter une dernière fois de fléchir la décision de fermeture prise par élus de la majorité municipale ou plus exactement par Mr le maire, Xavier Argenton, tant sa parole a pour habitude de ne jamais être contredite par son équipe d’élus.
Nous vous présentons nos excuses pour la qualité sonore inégale de cet enregistrement qui s’interrompt de manière abrupte (problème technique), juste avant le vote UNANIME de la majorité en place.
Intervention très calme et très émouvante d’un papa à 1h31mn…

C’est l’objet de la 2e partie de la séance :


cm_2016-10-20_p2 par reconquete-parthenay

La première partie, dédiée aux questions à l’ordre du jour, est ici :


cm_2016-10-20_p1 par reconquete-parthenay

Un compte-rendu est également disponible sur le site de la mairie.


5 comments

  1. Beugnon

    Quelle déception de voir le vote unanime des élus de la majoité municipale en faveur de la fermeture de l’école Montgazon ! Il est difficile de croire qu’ils soient tous en accord avec ce choix mais par solidarité ? Peur ? Manque de courage ? Ils suivent tous le Maire comme des moutons. Pas un n’a eu le courage de s’abstenir au moins contrairement au conseil communautaire où même si la décision de fermeture a été entérinée; il en demeure que certains élus de la majorité se sont tout de même abstenus !
    C’est bizarre mais dans cette affaire, on entend seulement le Maire défendre son projet, la majorité est bien silensieuce!
    Personnellement pas apprécié dans la vidéo les propos du Maire sur la pétition qu’il a bien vite renvoyé d’un revers de la main. En gros pas de valeur car en grande partie signée par des non_parthenaysiens. Quel démocratie !
    C’est sûr sur cette affaire sensible le Maire écoute les parents et l’opposition mais n’entend pas comme sa majorité.
    Il n’y a peut_être pas de débat avec l’opposition mais on peut se demander aussi si il existe bien du débat au sein de la majorité elle même !

  2. Soline G

    Dommage qu’il manque ce terrible moment gênant, ce vote vite expédié, ces visages presque détachés faisant face à des parents qui espèrent encore.
    Les élus de l’opposition incrédules aux côtés des parents, qui demandent s’il n’y a pas eu des consignes de vote.
    Ce moment n’a duré qu’une poignée de secondes.

    Le détachement des élus de la majorité questionne, il peut aussi être illustré par une petite anecdote : alors que des parents demandent à un élu adjoint au maire, il y a quelques mois, ce qu’il pense de la possible fermeture d’une école sur Parthenay, sa réponse fut celle-ci : « Oh moi vous savez, je n’ai pas d’enfant scolarisé, alors… »
    Cela se passe d’analyse.

    • Jocelyne BENARD

      Oui, nous en sommes désolés, nous avons rencontré un problème technique et l’enregistrement de la fin du conseil n’a pas été possible. C’est effectivement fort dommage.

      Personnellement, ce qui me désole, c’est que pour ce sujet de la plus haute importance, il n’y ait pas eu de votes à bulletins secrets, ni au conseil municipal, ni au conseil communautaire. Puisque débat il n’y a pas, la moindre des choses serait de laisser les élu(e)s s’exprimer librement.

      Une vingtaine d’abstentions au conseil communautaire, c’est vraiment navrant ! quelles qu’en soient les raisons, le sujet méritait quand même beaucoup plus qu’une abstention. L’abstention est la pire des réponses…. à mon sens.

      Jocelyne BENARD

    • arnold

      Terrible réponse de la part « d’élus » qui n’en ont que le nom. Ni le courage, ni la dignité.
      Ce n’est pas tout de faire partie d’une liste électorale pour ajouter un nom de plus à ladite liste, encore faut-il avoir envie de travailler et de s’impliquer dans la vie de la société que l’on est supposé représenter.
      Avec de tels comportements, on est à des années lumières de ce que doit être un élu d’une majorité municipale. Personne ne les y a forcés et ils ont toujours la possibilité de démissionner du conseil, certains l’ont même déjà fait ! !

  3. Dominique

    Incompréhensible de constater que ce sujet n’intéresse visiblement auun membre de la majorité municipale. Pas de débat entre eux. Effectivement on peut penser que si le vote à bulletins secrets avait eu lieu le résultat n’aurait peut-être pas été unaniment pour la fermetute de l’école côté majorité. Certains auraient peut-être eu le « courage » de s’abstenir voire voter contre. Le débat aurait ainsi eu le mérite d’exister.
    Aucune défense de l’école et des enfants.. Merci Messieurs-Dames. Certains se sont fait élire seulement pour s’impliquer dans leur domaine auquel ils sont affectés…ils se reconnaîtront et suivre le Maire à tout va.
    Il me semble que être élu c’est avant tout s’impliquer dans sa commune et être capable d’exprimer ses opinions même divergentes de sa majorité sur certains sujets.

Leave a Reply

Your email address will not be published.