Reconquete Parthenay

Citoyens, avec vous !

Le nouveau cinéma : illégal ?

foyer
Communiqué de Presse

Parthenay, le 18 février 2015

Selon RECONQUÊTE, la délibération du Conseil municipal de Parthenay concernant le projet de nouveau cinéma pourrait être illégale pour distorsion de concurrence…
Par délibération du 22 janvier 2015, le Conseil municipal de Parthenay a voté, à l’unanimité de ses membres, un « appel à manifestation d’intérêt pour la construction et l’exploitation d’un cinéma de 4 salles ».
RECONQUÊTE s’interroge sur la légalité d’une telle délibération qui peut entrainer la disparition de l’acteur privé existant, le cinéma Le Foyer. Cette intervention publique dans ce secteur concurrentiel pose la question de distorsion de concurrence.  Rappelons qu’une collectivité locale n’a ni vocation, ni le droit de bouleverser les règles de la concurrence en privilégiant certains acteurs privés.
Le cahier des charges de « l’appel à manifestation d’intérêt » précise explicitement que la collectivité privilégiera un investisseur/exploitant ce qui exclut, de fait, l’association « Le Foyer » qui n’exerce pas le métier d’investisseur. D’autant que ce même cahier des charges cite Le Foyer comme devant être associé par l’exploitant retenu à quelques tâches pour la programmation du futur cinéma. Cette association, qui se retrouve exclue, ne peut donc candidater à cet « appel à manifestation d’intérêt ».
RECONQUÊTE, en tant qu’association de veille citoyenne, reviendra dans un prochain numéro du magazine M E D I A   P A R T H  sur ce projet de nouveau cinéma, sur la méthode utilisée par la mairie et sur les alternatives possibles…

 

Parthenay, le 18 février 2015


Point presse du 3 février : le communiqué

-   ÉLECTIONS DÉPARTEMENTALES MARS 2015   -

RECONQUÊTE présente ses candidats et son programme d’action

QUI SOMMES-NOUS ?

Anne-Laure BLOUIN a 42 ans, elle est avocat. Associée dans un cabinet généraliste basé à Parthenay et à Niort, spécialisée dans le droit de la famille, le droit pénal et droit du travail). Mère de famille, elle vit et travaille dans les Deux-Sèvres depuis plus de 15 ans.

Christian PROUST , retraité, 62 ans. Ancien directeur général adjoint du Conseil général, il a été directeur de l’aménagement du  territoire, du développement économique et culturel local et en insertion sociale et professionnelle.

Catherine DELÊTRE (remplaçante), 55 ans, est infirmière à l’hôpital NDS depuis plusieurs années après avoir exercé en libéral sur Parthenay. Marié, elle cultive une sensibilité artistique qu’elle partage concrètement au sein de la vie associative.

Christophe NICOLLAS (remplaçant), 37 ans, exerce en tant que gestionnaire-adjoint au sein d’un établissement scolaire. Marié, il est père de quatre enfants et très investi dans une association de parents d’élèves.

(suite…)


Soutenez le cinéma le Foyer !

foyer

Comme vous avez pu le lire dans la presse locale, le projet de nouveau cinéma porté par la municipalité suscite une grande inquiétude, partagée par les membres de RECONQUÊTE qui suivent avec attention ce dossier.

Dans l’immédiat, le Collectif de Sauvegarde du Cinéma Associatif de Parthenay vient de mettre en ligne un formulaire : en vous inscrivant, vous marquerez ainsi votre soutien à son combat pour le « maintien du caractère ASSOCIATIF du cinéma ».

A diffuser largement…

 

 


Jamais 2 sans 3, cette troisième demande sera peut-être, cette fois, entendue par Xavier Argenton…

Régulièrement, RECONQUÊTE réclame au maire de Parthenay un temps de parole citoyen en fin de conseil municipal. Gageons que la persévérance paiera…

Extrait :

« Nous    profitons    de    cette     occasion    pour    renouveler    notre    demande    de    temps    de    parole    citoyen    en    fin     de    conseil    municipal.    Nous    espérons    que    cette     nouvelle   doléance    trouvera,    cette     fois,    écho    auprès    de    vous    tout    en    insistant    sur    le    fait    qu’il    s’agit    bien    d’un    temps    de    parole    CITOYEN    proposé    à    toute    association     ou   groupe    de    citoyens    qui    en    ferait    la    demande    selon    des    conditions    qui    resteront    à    définir.    En    aucune    façon,    il    ne    s’agit    d’une    demande    exclusive    de    temps    de    parole    pour    RECONQUÊTE.    Amailloux    et    Vasles,    pour    ne    citer    qu’elles,    vivent    déjà    cette     expérience    de    démocratie     directe. »

COURRIER XA – demande temps de parole 2015-01-30


Ma religion ? La bêtise !

charlie

En visant Charlie Hebdo, ces terroristes pensent avoir atteint leur but ! Scandant des messages de haine invoquant une religion dont ils se réclament mais qu’ils ne connaissent probablement pas, ils considèrent vraisemblablement avoir réussi leur coup. La seule certitude qu’ils peuvent avoir c’est qu’ils ont réveillé leur « ennemi » comme jamais. Quel ennemi ? L’ensemble des Français et même de la communauté internationale ! En massacrant des femmes et des hommes, ils ont dans un premier temps coupé le souffle à la nation mais celle-ci n’a pas mis longtemps à se ressaisir pour dire sa colère et son dégout. En tentant de faire taire cet organe de presse essentiel qu’est CHARLIE HEBDO, ils tout simplement réussi à réveiller une conscience collective que l’on croyait peut-être un peu assoupie. Ils ont ranimé notre volonté de croire en des valeurs aussi évidentes que sont la démocratie, le droit d’expression et la liberté de penser. Ils ont également suscité une volonté de rassemblement inédite et si réconfortante.
En scellant si violemment le destin d’hommes et de femmes dont le pêché si capital était d’oser penser différemment que ces imbéciles qui croient légitime leur combat qui n’a rien de religieux, en tentant de diviser la population, de meurtrir des idées et d’affaiblir des convictions, ils ont engendré EXACTEMENT LE CONTRAIRE.
La douleur de CHARLIE HEBDO est NOTRE douleur. Le combat des forces républicaines qui traquent les responsables de cette tuerie est NOTRE combat, la seule chose que nous vous laissons, à vous, assassins et terroristes de toute sorte, c’est votre stupidité, votre foi en l’absurde et une voie sans issue qui sera à la hauteur de votre bêtise et de votre haine.

Aujourd’hui, nous sommes tous des CHARLIE et pour longtemps encore…

Abonnez-vous car la rédaction de CHARLIE HEBDO en aura besoin et nous aussi ! !

ARNOLD VINCENT